a From This Moment On Sequel
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hééééé Invité salut toi!

Hé bien oui tu l'attendait tu l'espérait!
IL EST DE RETOUR. OUI OUI OUI
L'EVENT EST DE RETOUR APRES L'ETE!
Venez vous manifester ici
Il est important de noter que si vous étiez inscrits et que vous ne voulez plus participer
il faudrait le préciser.
Mais si vous étiez inscrits et que vous continuez il faut vous réinscrire aussi (a cause des missions)
Mise en place d'un topic de comptes en Danger!
Pour le moment il n'y a personne en danger et ça restera ainsi pour tout l'été.
Manifestez vous dans le flood ou auprès d'un admin, ou tout simplement en RP (le mieux)

trouvez les mises à jours régulièrement ici

Vous le savez vous pouvez gagner des points!
Comme nous avons besoin d'hommes, 20 pts seront donnés à qui prendra un homme
Et comme les Scénarios et les PV sont importants -> 50 pts pour un scénario et 40 pts pour un PV

Alors N'hésitez plus! Inscrivez vous, et ayez une longueur d'avance!
Bonjour chers BTDiens!

Hé oui l'été a été plus lent, mais nous avons eu des irréductibles RPGistes
Maintenant que la rentrée arrive ça implique un RESCENCEMENT!
Veuillez donc nous faire savoir avant le 10 septembre si vous désirez rester
Ca se passe dans ce topic

Merciiiii

Partagez|

— Honey to the Bee, that's you for me — {Gabriel}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage




avatar
attention derrière toi!
Mais non je rigole
Faut pas avoir peur pour si peu!

† Messages Postés : 59
† Inscrit le : 28/04/2011
† Multicompte : Nop'

† Age du perso : 28 ans
† Age d'existence : 100 ans
† Métier : Serveuse au Ace of Spades
† Situation : Veuve



More, more wanna know more?
Yes, I've got friends!:
Disponibilité RP: OPEN
Mes topics en cours:

MessageSujet: — Honey to the Bee, that's you for me — {Gabriel}   Jeu 26 Mai - 21:48



For one so small, you seem so strong ... ♥




J'erre. Une fois de plus. Une nuit de plus. Une heure de plus. Je ne sens plus mes pieds. Tu vois, j'ai trop marché... Je suis crevée. Tu vois... Je ne suis qu'une épave. Vas y contemple. Vas y regarde bien. Regarde bien. Ecoute mes leitmotivs. Honey to the bee, that's you for me. T'as vu, pour une chose aussi petite, j'ai l'air forte. Mais en fait... Je le suis pas. J'ai vu ça, je le suis pas. Je m'effondre à la moindre petite chose malheureuse, et je ne me relève pas. Je m'effondre tellement facilement... C'est tellement simple de me briser. C'est tellement un jeu d'enfants. C'est... Chut. Ana Ta gueule. J'erre... Alors ? Alors quoi ? Alors, tu te decides à avancer ? Espèce de grognasse... Non, mes pieds ne vont plus l'un devant l'autre. Je suis triste... Je suis triste cette nuit. Je suis triste tout le temps... Vous le savez bien ? Mais la, je voudrais bien... Mourir. C'est dans ces moments la qu'on reve d'etre humaine... Pour pouvoir se tuer avec une corde ou du poison. Une amanite phalloïde et le tour est joué. Hop hop. Mais malheureusement, je ne suis pas humaine. Et c'est la que je regrette... On doit etre bien quand on est mort. Mais vous savez, la vie, la mort... Tout ça c'est fragile. C'est facile à casser... Normalement. C'est idiot... C'est tellement idiot. C'est à pleurer. Mais je ne pleure pas. Je ne pleure plus maintenant. J'ai tari toutes les larmes qu'il y avait dans mon corps, je n'ai plus rien à verser. Ou alors du sang... C'est autre chose bien sur... Ca marcherait peut etre. Mais non. Je n'en suis pas encore la. Alors je marche un peu, je ne marche pas droit, non. Je tangue un rien, je dévie sur la gauche, je dévie sur la droite... Je recule... J'avance. Et puis je la vois, l'école désaffectée. Je m'en approche. Il n'y a pas âme qui vive. Y a pas un chat comme on dit. Dommage j'ai faim. Ce soir ce sera ceinture alors...

Je m'avance encore un peu, je fais le tour du pâté de maison. C'est bien délabré... Les bâtiments ne ressemblent plus à grand chose. Mais je suis de nature très curieuse. Ouais on sait c'est mal. Ca a tué un chat il parait... Devait pas etre bien malin ce chat quand meme. Non ? Je force la porte d'entrée. Enfin... La chose qui ressemble un peu à une porte quoi. Oui parce que vu de près c'est encore pire que de loin vous voyez. Puis j'entre. C'est pas correct, je sais. Mais depuis quand je respecte les choses ? Ah ouais... Je les respectais... Dans le temps. Mais c'est révolu. Maintenant je suis une autre Ana. Je suis une autre femme. Je suis une autre grognasse. Non ça c'etait à barrer.

En fait, je n'ai pas le temps de faire plusieurs pas, que j'entends -faiblement- un bruit derrière moi. Je me retourne, il y a Elle. Elle.. ? Elle c'est une femme que j'ai croisée plusieurs fois. Elle c'est une jolie femme brune aux yeux noisettes. Elle c'est un peu une lumière au bout du tunnel.

« Gabriel ? »

Je l'appelle par son prénom. Oui je sais, c'est pas trop poli... Normalement, on dit Mademoiselle ou Madame. Mais au diable les convenances... J'ai envie de l'appeler par son prénom, je l’appellerai par son prénom. Toc. Ana fait tout ce qu'elle veut. Ana est la reine du monde.... Ana devrait arreter de se parler à elle meme d'ailleurs, parait que c'est pas bon pour la santé mentale.



_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GAB' — Les mots pour elle sont sans valeurs...?


avatar
attention derrière toi!
Mais non je rigole
Faut pas avoir peur pour si peu!

† Messages Postés : 359
† Inscrit le : 16/02/2011
† Multicompte : Nop'

† Age du perso : 23 Ans'
† Métier : Librairie'
† Localisation : Partout & nulle part à la fois.

† Situation : Celibataire'
† Humeur : Tendre.
† Citation du Jour : « Je me livre en aveugle au destin qui m'entraine »




More, more wanna know more?
Yes, I've got friends!:
Disponibilité RP: CLOSED
Mes topics en cours:

MessageSujet: Re: — Honey to the Bee, that's you for me — {Gabriel}   Jeu 26 Mai - 22:47



C’est comme une soirée de plus… ? Une soirée à errer dans le vide. Je ne suis pas toujours la douce libraire que tout le monde imagine. Bien sur, je suis aussi un peu ça… J’ai un démon qui me court aux basques et qui a decidé de faire de ma vie un enfer. Mais la vie c’est un peu déjà l’enfer de toute façon non ? A quoi sert de vivre dans un monde qui serait idyllique. Ce qui nous fait souffrir nous rends plus fort. Et la souffrance nous rends humain non ? C’est ce que je suis … Humaine. Quelqu’un. Quelque chose… ? Utile. Neccessaire… La souffrance. Oui c’est nécessaire je crois maintenant. Et moi je erre.

Je crois que je suis allée trop loin ce soir. Je ne sais même pas ou je suis. J’ai un écouteur dans une oreille et l’autre pendouille négligemment sur mon cou. Je suis habillée presque comme une gosse, j’ai un pull presque trop large, avec la capuche qui tombe en ariere, et un jean un rien patte d’eph, pas trop féminin. J’ai pas envie de l’etre. Je suis belle au naturel. C’est ce que disaient mes amantes… Les gens qui m’entouraient. En fait… Qu’importe j’ai envie de dire. ..

Je suis seule. Je ne sais meme pas dans quel quartier, je crois que ça craint par la… C’est quoi ce bâtiment.. Y’a des bruits. Peut être que je suis traquée, j’ai peut être un peu peur. Je n’ai… pas peur de rien moi. Je suis comme une petite fille parfois…. Comme une gamine. Comme une enfant. Je suis… pas trop tranquille la. Mais c’est pas grave, parce que j’ai toujours des bonnes etoiles. Ca me rappelle la fille que j’ai croisé un jour, elle avait une bonne etoile elle aussi, et des yeux gris à damner dieu et a rendre amoureux les diables… Enfin je dis ça… Je dis rien… Tu comprendra toi de qui je parle… Ou pas.

Et puis je marche. Et un jour une femme… Non soudain une femme. Jolie femme. Blonde. Ana quelque chose. Je l’ai croisé… Une fois. Ou deux. Peut être qu’elle me plait. Chut. J’ai rien dis. Une jeune femme donc… Pas tout a fait humaine je crois. Je.. Souris. Parce que la voir me fait sourire, je suis peut être un peu atteinte. Mais on s’en fiche non… J’ai bien le droit de perdre l’esprit de temps en temps ?

Elle prononce mon prénom, qui sonne beau à ses lèvres. La, j’ai l’impression de porter le nom d’un ange. C’est peut être un peu ça… J’aimerais être ça dans ses yeux ? Son ange. Ca serait chou non… ? Qu’est ce que t’en dis toi… ? Qu’importe…

    « Ana. »

C’est presque comme un sourire sur mes lèvres… C’est presque comme de la tendresse en fait. Peut être que je m’illumine comme… comme ce lampadaire qu’on connaît si bien. Ou c’etait un reverbere parfois…. ? Peut être que je brille comme un soleil d’hiver ,comme un soleil nocturne…

    « Les rues sont dangereuses... C’est… dangereux ici. »


J’entends des bruits partout autour de nous. Mais peut être qu’elle me… peut être qu’elle me rassure… Peut être qu’elle, elle saurait me protéger… ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar
attention derrière toi!
Mais non je rigole
Faut pas avoir peur pour si peu!

† Messages Postés : 59
† Inscrit le : 28/04/2011
† Multicompte : Nop'

† Age du perso : 28 ans
† Age d'existence : 100 ans
† Métier : Serveuse au Ace of Spades
† Situation : Veuve



More, more wanna know more?
Yes, I've got friends!:
Disponibilité RP: OPEN
Mes topics en cours:

MessageSujet: Re: — Honey to the Bee, that's you for me — {Gabriel}   Ven 27 Mai - 11:57



Je crois que j'ai un peu peur. Je crois que je ne sais pas ce qui va se passer après. Je crois que c'est effrayant tout ça. On vit dans un monde effrayant... On vit dans un monde triste. Et ça rime à quoi d'y vivre ? Hein ? Ca rime à quoi d'y mourir aussi ? A quoi ça peut bien servir ? Pourquoi célébrer le jour de notre naissance ? Pourquoi certains mots peuvent faire du mal ? Pourquoi on ne pourrait pas, etre rien tout simplement. D'ailleurs c'est un peu ce que je suis, rien. Je suis rien et je ne veux rien etre. C'est très bien comme ça. Ana elle est morte. Pouf. Pif. En parlant de pif, je porte mon attention sur le Sien. A elle. Non, a Elle. Elle avec une majuscule. Il est joli. Un peu retroussé, avec des ailes fines et bien dessinées... Ravissant. Oh et puis ses yeux... Vous en ai-je déjà parlé ? Ils sont... Waw quoi. Je trouve pas les mots... En fait ils ne sont pas particulierement spéciaux, non loin de la, la couleur est banale, mais si vous saviez ce que je lis dans ses yeux... Ca y est je gagate. Faut m'arreter sinon je... Je serais capable de ... Chut. Ana t'en as trop dit, ça suffit. Je la vois donc. Elle est belle. Je me demande meme si elle existe en vrai. Dis Gabriel, c'est vrai que t'es un ange ? T'es mon ange ? Ooh ce serait chouette... Mais je reve un peu trop ? Hey Gabriel... Je voudrais te dire un truc. Hey Gabriel, regarde moi, je me suis faite belle pour toi, pour tes beaux yeux bruns. Come on. Viens je vais te faire un lendemain tapissé d'étoiles et de petits coeurs. Oula... Viens ma fille, on va aller se recoucher.

Je crois que j'ai entendu mon nom sortir de sa bouche. Je crois bien. Ca sonne joli dans sa bouche. Ca sonne pas pareil que quand c'est les autres qui m'appellent. D'ailleurs, on ne m'appelle pas. Je lui souris. D'un sourire sincère pour une fois. Parce qu'avec elle je veux l'être. Je suis franche avec elle, je voudrais y aller franco, lui rentrer dedans et manger ses lèvres. Mais ça ne se fait pas non ? Non ça va pas ça... Je suis pas aussi bestiale... Et puis.... C'est beaucoup trop direct. Puis je n'ai pas.... Encore fini le travail de deuil. Je suis veuve, c'est quelque chose de terrible. Et moi je pense deja à la bagatelle... Ca va pas... Il doit y avoir quelque chose en moi qui est détraqué... Mais, peut etre qu'au fond, elle me plait quand meme ? Meme qu'elle est trop bien pour moi. Meme qu'elle est trop belle pour moi. Meme qu'elle... M'aime-t-elle ?

« Gabriel. » Répétai-je.

Je ne bouge pas. Mes pieds restent scotchés au parquet, et mes yeux ne se lassent pas de contempler son doux visage. Hey ma belle... Tu sais que je ressens quelque chose pour toi ? Hey... Je ne devrais pas. J'aime mon mari, et ça c'est pour toujours. D'ailleurs - je pose la question a tout hasard - si tu croises un démon qui répond au nom de Jarod, préviens moi. Ca y est la rage revient. Mais non, il faut que je reste calme. Je dois rester zen. Calme pour Elle. Je dois lui montrer que je suis une femme qui maitrise ses nerfs... - meme si c'est pas vrai - Elle me dit que les rues sont dangereuses. Oui je sais bien. Je connais... Je connais les rues, je connais le danger aussi. Je flirte avec tous les soirs. Mais tu sais, la vie c'est pas facile quand on a huit ans. Non c'est pas ça. La vie c'est pas facile quand on est vampire. Tu sais... ? Toi t'es humaine, t'es belle, t'es libre... T'as de la chance... T'es vulnérable aussi... Mais je vais te protéger moi.

« J'ai l'air faible... ? »

Non quoi c'est vrai... Je vous l'ai dit, j'ai l'air forte. Meme si à l'interieur c'est pas tout à fait ça, à l'exterieur je me debrouille un peu. Je saurais me battre si nous étions attaquées. Je saurais la protéger, au péril de ma vie. Hey... Demande moi ce que tu veux. Demande moi la lune, j'irai peut etre te la décrocher.



_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GAB' — Les mots pour elle sont sans valeurs...?


avatar
attention derrière toi!
Mais non je rigole
Faut pas avoir peur pour si peu!

† Messages Postés : 359
† Inscrit le : 16/02/2011
† Multicompte : Nop'

† Age du perso : 23 Ans'
† Métier : Librairie'
† Localisation : Partout & nulle part à la fois.

† Situation : Celibataire'
† Humeur : Tendre.
† Citation du Jour : « Je me livre en aveugle au destin qui m'entraine »




More, more wanna know more?
Yes, I've got friends!:
Disponibilité RP: CLOSED
Mes topics en cours:

MessageSujet: Re: — Honey to the Bee, that's you for me — {Gabriel}   Ven 27 Mai - 16:43


Quand l’homme ouvre ses bras tu sais, c’est une croix qu’il crée en ombre sur le sol du monde. C’est le cycle d’une existence. Soit. Mon existence est sombre ce soir. Peut être que je suis un peu… Comme on dit déjà… ? Je suis un peu triste. J’ai le cœur dans les chaussettes… C’est pas facile parfois. C’est pas facile d’être humain, c’est pas facile d’être moi. Je voudrais juste prendre ta main et danser. Toi en l’occurrence c’est Elle, avec la majuscule aussi. C’est Ana.. Ana Yulia elle s’appelle, c’est un joli nom n’est ce pas ? Je ne connais rien de sa vie, je sais juste que de ses cheveux blonds elle m’illumine toujours. Je sais juste que j’aimerais être son soleil. Un peu comme l’ange dont je porte le prénom. Gabriel. Laisse moi… Ana. Laisse moi être le soleil qui ferait partir l’ombre.

Peut être que je le regarde un peu trop. Après tout. On se connaît a peine. On est presque inconnues. Je suis fascinée. Je crois bien que je… Mais je la connais a peine, on ne fait pas ces choses la. Est ce que je pourrais gouter tes lèvres à la pale clarté d’un astre solitaire ? Dis moi… Belle Ana ? Est ce que c’est mal si je fais ça.

Je suis timide. Tout le monde le sait. Tout le monde le dit. Je suis mignonne… C’est un fait ça aussi. Peut être que je lui plait. … Ca serait bien. Peut être que je pourrais… lui tenir la main et marcher avec elle… ? En plein…. En pleine nuit. C’est vrai. J’oubliais… Elle est de ceux la. De ceux que le soleil brule. Alors je ne veux pas être un soleil. Je veux être une lune, qui brille sans bruler. Qui eclaire sans aveugler. Je veux être le meilleur. Je deraille peut être. J’ai déjà deraillé…Craqué… Psychotons ensemble… Il faudrait peut être que j’aille consulter.

C’est dangereux ici. C’est ce que je lui dis. Elle ne doit rien craindre elle… Elle doit pouvoir me protéger, mais peut être que… Peut être que ça ne se fait pas. Peut être que.. Peut être qu’elle est le danger pour moi ? Ou peut être qu’elle est fragile. Je pourrais devenir forte pour la protéger à mon tour si c’est ça. Je pourrais devenir sa force… Ou elle serait la mienne ? On pourrait être heureuse non ?

Est ce qu’elle a l’air faible ? Est ce que… Je l’ai vexée ? Froissée ? Abimée … ? Est ce que c’etait mal de lui dire que c’était dangereux. C’etait rien qu’une banalité, parce que je savais pas quoi dire. J’allais pas lui dire, elle est jolie la lune non ? Je veux pas non plus sortir … on va prendre un café. Mais je veux bien. Je ne suis pas contre. Pourquoi pas au fond ? Juste parce que je suis timide. C’est vrai… Ca ne se fait pas. C’est pas facile de vivre avec.

Mais ça se soigne…

    « Non vous… Tu n’as pas l’air faible... »


Je crois que je bredouille un peu. Deriere mes grands sourires je crois que je suis fragile. C’est pas marqué sur mon front. C’est pas… Je crois que je suis comme une petite poupée qu’on a trop secouée… qu’on a trop écrasée… Qui n’arrive plus à se récoler. Mais.. La poupée, elle n’arrive pas à cesser de sourire. Parce que face à elle, je n’ai plus aucune force… je n’ai plus de volonté… je crois que… Je pourrais être son jouet.

    « Je ne voulais pas te vexer… C’est juste que.. c’est dangereux. Et tu es belle… et les gens s’attaquent aux belles femmes.. Et.. je ne voudrais pas qu’il t’arrive quelque chose. »


Je bredouille encore . Je crois que je me… je crois que je défaille. Je crois que je parle trop. Je crois que j’ai les joue rouge. Mais c’est mignon… Te moque pas trop de moi… S’il te … S’il te plait ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar
attention derrière toi!
Mais non je rigole
Faut pas avoir peur pour si peu!

† Messages Postés : 59
† Inscrit le : 28/04/2011
† Multicompte : Nop'

† Age du perso : 28 ans
† Age d'existence : 100 ans
† Métier : Serveuse au Ace of Spades
† Situation : Veuve



More, more wanna know more?
Yes, I've got friends!:
Disponibilité RP: OPEN
Mes topics en cours:

MessageSujet: Re: — Honey to the Bee, that's you for me — {Gabriel}   Ven 27 Mai - 18:10



Moi j'ai mis mon âme dans tes mains, belle Gabriel. Tu sais ? La dans mon coeur, il fait un froid mortel. Pourtant, j'ai revé... ? Gabriel... ? T'es belle. T'es douce. Je crois que je t'aime un peu... Tu vois ? C'est un jeu d'enfant d'aimer quelqu'un... C'est facile. Le plus dur c'est de vivre avec. Ou de vivre sans plutot. Est-ce que tu saurais m'aimer toi ? Est-ce que tu es douée pour faire plaisir aux gens ? Est-ce que tu es douée pour l'amour ? Après tout... Je ne te connais pas. Et il y a des choses qu'on ne dit pas tout haut. Ce serait indécent si mes yeux se posent un peu plus bas dis ? Et est-ce que tu serais froissée si je te prenais la main ? Si je goutais tes lèvres, est-ce que tu m'en voudrais ? C'est plutot à moi de m'en vouloir en fait... Je suis faible... Au final tu vois, c'est toi qui as raison. Alors quoi, si je te regarde, c'est mal ?

Et peut etre qu'elle me plait. Un peu... ? Beaucoup. Peut etre que je suis attirée, fascinée, hypnotisée par elle. Elle a les yeux qui crient braguette. Non c'etait pas ça. Aheeeeeeem. Non plus serieusement. Je crois qu'elle me fait de l'effet. J'ai chaud tout à coup. Waouh. C'est ... C'est waouh... Waouh quoi... En chaleur je suis... Si, comme les chattes. Non allez, faut que je me reprenne. Oui parce que je déraille... Ca doit etre l'émotion. Ou alors le... Non rien.

Elle me dit que je n'ai pas l'air faible. Non je n'ai pas l'air faible, je te l'avais dit. C'est parce que j'ai une grosse carapace. Elle se fissure de temps en temps, mais elle se rafistole vite... Ou pas.

« Je ne suis pas vexée. »

La dans la nuit, il fait froid. La dans la nuit je m'avance vers elle. Il y a toujours cette meme langueur qiu penetre mon coeur... Je voudrais lui dire, réchauffe moi ? Sois mon ange, mon soleil ? Ou ma lune ? La lune est pale a coté de toi tu sais. Mon ange nocturne, ma petite poupée cassée. Dis petite poupée cassée, tu ne voudrais pas faire le premier pas ? Non parce que je...

Dis petite poupée cassée, tu ne voudrais pas m'embrasser ? Kiss me ? Finalement je me rends compte que je ne suis plus qu'à quelques centimetres d'elle. Je voudrais... La prendre par la taille, la plaquer contre le mur et ... Hey non ! C'est pas... Non ça se fait pas. Non puis pas comme ça... Pas la. Pas ce soir. Ou alors... Mais non. Si c'est elle qui commence, je suivrai.

« Tu veux bien me prendre dans tes bras ? Comme ça, je serai protégée ? Non ? Tu crois pas ? »

La sur le coup, je dois avoir une tete de cocker. Avec les yeux , les oreilles qui pendent et tout et tout. Mais c'est chou un cocker non ? Peut etre que je suis chou moi aussi. Peut etre que j'aimerais bien lui faire tout plein de bisous. A Gabriel, pas au cocker. Mais j'ose pas. Oui je suis timide moi aussi. J'ai beau ne pas etre humaine... Les vampires ça n'échappe pas à ça. Ni aux aléas de la vie malheureusement...

Tu m'embrasses maintenant ?


_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GAB' — Les mots pour elle sont sans valeurs...?


avatar
attention derrière toi!
Mais non je rigole
Faut pas avoir peur pour si peu!

† Messages Postés : 359
† Inscrit le : 16/02/2011
† Multicompte : Nop'

† Age du perso : 23 Ans'
† Métier : Librairie'
† Localisation : Partout & nulle part à la fois.

† Situation : Celibataire'
† Humeur : Tendre.
† Citation du Jour : « Je me livre en aveugle au destin qui m'entraine »




More, more wanna know more?
Yes, I've got friends!:
Disponibilité RP: CLOSED
Mes topics en cours:

MessageSujet: Re: — Honey to the Bee, that's you for me — {Gabriel}   Ven 27 Mai - 20:01

On a tous l’air faible une fois dans nos vies. En ce qui me concerne je suis souvent faible. Presque toujours en fait. Je suis une pauvre petite humaine n’est ce pas ? Une humaine dans un monde de vampires et de démons, une humaine traquée qui se fera manger un jour par le grand méchant loup. Quoi ? J’ai pas une gueule de victime… ? Tu m’as vu avec mon sweet trop grand pour moi et les mains dans les poches… T’as regardé mon jean un peu large et mes converses désassortie… T’as regardé mes yeux plein d’espoir presque innocents d’enfance ? Et mon sourire à damner les saints du paradis ? T’as regardé celle que je suis ? Je suis pas une femme fatale… C’est la vie qui l’est. Et je suis face a elle comme une toute petite fille. J’ai peur de l’avoir vexée, de l’avoir dérangée. J’ai peur d’avoir fait une betise encore. Je voulais juste… être gentille ? Je voulais juste… lui montrer que je pouvais prendre soin d’elle. C’etait peut être un tort.

Mais elle n’est pas vexée, et moi je souris brusquement. Encore un de mes sourires. Tu me fais sourire jolie demoiselle. Tu me rappelle ce que c’est le bonheur… Ce que c’est que de ressentir le boom boom dans mon cœur. Je croyais avoir oublié moi. Avoir oublié ce que c’est… la vie… ?

Ce que c’est l’amour aussi ? C’est quoi… D’ailleurs ? Dis Ana Yulia, est ce que je peux … t’embrasser ? T’enlaçer … ? Non je suis trop timide… Je suis trop timide pour faire ça. Je suis trop timide pour tout. Allez Gabriel, fais quelque chose. Prends lui la main au moins ? Non, on prends pas pas les gens par la main comme ça … Sans prévenir ? Ca ne se fait pas. J’ai pas envie… Je ne … Non ! Ca ne se fait pas. La peur… Me prend.

Mais elle est la, et elle est proche, et elle me demande de la prendre dans ses bras… Euh de me prendre dans les bras. De la prendre dans mes bras. Alors je souris. Je souris d’avantage et je tends ma main vers elle, je l’attire vers moi. Je la serre contre ma poitrine… Nos poitrines, une contre l’autre , je ressens son … son absence de respiration, elle est pas vraiment humaine n’est ce pas ? Et en quoi ça me derange … ? Ca me derange … Non… Non ca me derange pas. Et je depose un léger baiser contre le bas de sa mâchoire.

    « Je… Je te protege la ? Et .. Tout va bien . »


Et je souris je crois, je suis un peu plus petite qu’elle je crois… Je crois beaucoup de choses… Je reve qu’elle pose ses lèvres contre les miennes…. ? J’aimerais. Et je.. je crois que je m’approche d’elle. Je crois que… Mais je n’ose pas.

    « Est ce que… Est ce que je peux t’embrasser ?. »



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar
attention derrière toi!
Mais non je rigole
Faut pas avoir peur pour si peu!

† Messages Postés : 59
† Inscrit le : 28/04/2011
† Multicompte : Nop'

† Age du perso : 28 ans
† Age d'existence : 100 ans
† Métier : Serveuse au Ace of Spades
† Situation : Veuve



More, more wanna know more?
Yes, I've got friends!:
Disponibilité RP: OPEN
Mes topics en cours:

MessageSujet: Re: — Honey to the Bee, that's you for me — {Gabriel}   Ven 27 Mai - 22:51



On a tous dans le coeur une petite fille oubliée... Et moi la mienne ? Je ne l'ai pas vraiment oubliée. Je voudrais lui faire plaisir, et aller de l'avant. Mais c'est pas facile quand on est comme je suis. C'est pas facile d'etre moi. Y a des hauts, des bas dans ma vie. Y a du sang aussi. Beaucoup de sang sur mon chemin. Et je laisse une trainée vermeille partout ou je passe. En fait je suis toxique. C'est pas bon de trainer avec moi. Tu ne le sais pas Gabriel... ? Tu ne devrais pas rester la. En fait c'est mauvais pour toi. En fait... Mais je ne te retiens pas en fait. Ou peut etre que si... ? Un petit peu ? Si peu... Mais au fond, je voudrais quand meme que tu restes auprès de moi. Ca fait chaud dans mon coeur quand tu me parles, et quand tu souris alors la ... C'est l'utopie totale. C'est le paroxysme. C'est... Orgasmique tes sourires tu sais. Ok j'y vais fort. L'image est la. Bon ou en étais-je. Ah oui, elle me prend dans ses bras. Je me blottis, comme une enfant. Je suis plus aussi forte avec elle. Je suis plus aussi sure de moi quand elle est dans les parages. Je suis toute ... Toute toute petite a coté de sa splendeur.

Elle me dit, qu'elle me protège. Que la la, tout va bien. Je suis heureuse. C'est rare... C'est tellement rare. Ces moments la, on voudrait toujours qu'ils durent longtemps. C'est dingue comme un instant d'une fraction de seconde vous met dans tous vos états. C'est dingue comme ça marque dans une vie. C'est fou non ?

« Merci... De me protéger. »

Merci... D'etre ça pour moi. De faire tout ça pour moi. En fait ça coute pas beaucoup de me prendre dans ses bras, mais c'est un geste quoi. C'est le geste qui compte. Et moi ça me fait tout bizarre de serrer contre moi une humaine. J'en avais pas vu depuis... Fiou je compte plus les jours. Peut etre parce qu'ils n'osent pas trop sortir la nuit. Ouais avouons le la nuit, les quartiers ou je traine c'est pas très fréquentable. Mais alors, qu'est-ce qu'elle fait la elle ? Je voudrais bien lui poser la question, mais je suis timide vous le savez bien. Alors j'attendrai qu'elle me le dise d'elle meme.

Et puis la... Je sais pas trop comment ça se fait, mes oreilles se ferment hermetiquement à ma langue maternelle. Je n'entends plus que le silence, la nuit, et un vague Je peux t'embrasser. Je suppose que c'est une phrase à elle. Oh... Ooooh... Ooooooh... ?

Je souris.

J'aimerais la mettre en confiance. J'aimerais qu'il y ait des chandelles, de la musique et des roses partout. Ce serait sympa comme ambiance non ? Plus sympa qu'une ecole desafectée à moitié délabrée en tout cas. Mais voyez vous, le hasard fait mal les choses.

On se contentera de ça.

« Oui. » et plus bas... « Oh... Tu sais compter les étoiles ? »

Pathetique. Non franchement... pathétique. Incroyable aussi. Mais tellement vrai. Et je me penche vers elle. Vas y. Je suis prete.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GAB' — Les mots pour elle sont sans valeurs...?


avatar
attention derrière toi!
Mais non je rigole
Faut pas avoir peur pour si peu!

† Messages Postés : 359
† Inscrit le : 16/02/2011
† Multicompte : Nop'

† Age du perso : 23 Ans'
† Métier : Librairie'
† Localisation : Partout & nulle part à la fois.

† Situation : Celibataire'
† Humeur : Tendre.
† Citation du Jour : « Je me livre en aveugle au destin qui m'entraine »




More, more wanna know more?
Yes, I've got friends!:
Disponibilité RP: CLOSED
Mes topics en cours:

MessageSujet: Re: — Honey to the Bee, that's you for me — {Gabriel}   Sam 28 Mai - 10:45

Qu’est ce que l’humanité ? Qu’est ce qui fait la différence entre un humain et un vampire ? Je connais bien les vampires tu sais. Je viens de transylvanie moi, les contes à ce sujet je pense que je les maitrise. Qu’est ce qui fait que nous sommes plus humains que des humains sans ames et sans cœur ? Est ce que c’est vraiment prouvé ? Est ce que la vampire entre mes bras… Elle a l’air de ne pas avoir de cœur. Elle a plutôt l’air de souffrir. Elle a plutôt l’air d’être heureuse à l’interieur de mon étreinte. Je sais que je vends de l’espoir sous forme littéraire, mais de la a ce que mes étreintes et mes sourires rendent les gens heureux. Je savais pas. C’est tellement bizarre. C’est tellement nouveau pour moi tout ça. Mais je suis heureuse de la serrer contre moi. Je ressens son odeur dans ses cheveux, je frole les courbes de son corps sans vraiment les toucher. De toute façon. Je n’ose pas. Comment oser… Je suis encore une fille bien et surtout je suis timide. Je suis douce. Je ne suis pas du genre a embrasser les femmes, à leur voler leurs lèvres. Pas quand elles ne le veulent pas. Faites le premier pas avec moi… ? Je ne dirai pas non.

Elle me remercie de la protéger. Mais est ce que ce n’est pas le contraire. Si jamais… Si jamais on était attaquées c’est elle qui me protegerait. Parce que je ne sais plus me battre. Parce que de toute façon contre les créatures de la nuit, mes talents en art martiaux ne servent pas à grand chose. Parce que je suis fragile et que je compte le rester. Mais elle me remercie de la protéger, et moi … et moi je fonds.

    « Ne me remercie pas… Ca me … Ca me fait plaisir. »


Je ne suis que sincérité. Douceur et tendresse. Alors je caresse tendrement sa joue. Je ne lache pas sa taille de mon autre main. J’aimerais… L’embrasser. Poser mes lèvres sur ses lèvres , savoir si elle goute sucré. J’aimerais. La faire mienne. Avoir le droit de rêver d’elle chaque nuit. J’aimerais… Me promener en la prenant par la main .Faire des choses que les gens qui s’aiment font quand ils sont a deux.

Cela dit je m’embale… Est ce que je l’aime ? Je ne le sais pas. Est ce qu’elle m’aime… ? Je ne pense pas. Comment pourrait elle m’aimer ? Je ne suis qu’une petite libraire et elle… elle a du vivre des centaines d’années. Je crois que ça ne se fait pas. Je crois qu’il n’y’a rien de possible… Je crois que…

Je me perds ?

Pourtant elle sourit, et me dit que oui je peux… Je peux quoi… ? Je peux l’embrasser ? J’ai posé cette question ? Vraiment ? Oh mon dieu… Gabriel. Va te prendre, euh te pendre… Cela dit, elle a pas l’air contre alors je crois que je souris d’avantage.

Certes c’est vrai… C’est pas très romantique ici… C’est pas très classe. C’est pas très… Chouette. Mais quand meme… ? Il suffit d’une étincelle entre deux être pour que les etoiles se fassent. Et les etoiles… ? Pourquoi elle me parle des etoiles. … ? C’est tendre en tout cas. Je souris encore un peu.

    « Et toi… ? Tu sais ? Tu veux qu’on les compte ensemble ? . »


Machinalement j’attrape sa main. Je ne l’ai pas embrassée… Pas encore… Elle se penche un peu vers moi. Je souris… Je frissone. Je suis timide. Je ne lache pas sa main et puis voilà, mes lèvres se rapprochent des siennes, c’est un baiser… très chaste. Juste le frotement de nos lèvres ensemble. Elle sent la vanille. Le sucre…Elle est.. douce en fait. Encore… ?



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar
attention derrière toi!
Mais non je rigole
Faut pas avoir peur pour si peu!

† Messages Postés : 59
† Inscrit le : 28/04/2011
† Multicompte : Nop'

† Age du perso : 28 ans
† Age d'existence : 100 ans
† Métier : Serveuse au Ace of Spades
† Situation : Veuve



More, more wanna know more?
Yes, I've got friends!:
Disponibilité RP: OPEN
Mes topics en cours:

MessageSujet: Re: — Honey to the Bee, that's you for me — {Gabriel}   Lun 20 Juin - 21:01



Si tu savais, Gabriel, si tu savais tout le mal que l'on m'a fait. Gabriel, si je pouvais... Dans tes bras nus me reposer.

Les hommes tu sais, sont devenus fous à lier... Je donnerais tout pour oublier. Gabriel, tu es capable d'effacer les douleurs des gens ? Moi je cours toute la journée sans savoir ou je vais. Gabriel, tu es capable de me rendre heureuse ? Dis ? Tu saurais faire ça ? Moi je suis... Une petite fille, une toute petite fille... Rien qu'une fille. Rien qu'un vampire qui n'aspire plus à grand chose. Je voudrais etre forte pour toi en plus. Je voudrais etre belle pour toi. Mais belle je le suis naturellement. Forte... C'est autre chose. Y a quelque chose qui me pousse vers la vie. C'est peut etre un peu toi... C'est peut etre ta faute si je suis encore vivante. Enfin... Vivante... Si on peut dire. Je suis morte en dedans. Je suis un cadavre ambulant. Je suis... Mais c'est pas romantique tout ça. Finalement, le romantisme c'est peut etre pas pour moi non plus. D'ailleurs qu'est-ce qui est pour moi, pas pour moi ? Qu'est-ce qui fait que je suis plus mauvaise qu'elle ? Qu'est-ce qui fait aussi que je suis plus forte ou plus fragile ? Et qu'est-ce que ça fait si je l'embrasse ? La comme ça ? Gabriel... C'est le prénom d'un ange. Est-ce que tu veux etre mon petit ange ? Parce que t'es un peu tombée du ciel toi aussi... T'es comme moi. T'as l'air comme moi. T'as l'air cabossée par la vie toi aussi. T'as l'air blessée. T'as l'air... Toute fragile et toute petite. Timide aussi. Je le suis aussi avec toi. Tu sais moi j'ai vu plus d'horreurs que de merveilles. Je donnerais tout pour oublier...

Gabriel... Gabriel... Normalement c'est Gabrielle pour une fille. Non ? Enfin ça n'a pas d'importance tout ça. Tout ça c'est futile. Je crois que je l'aime... ? Je crois que c'est ça tomber ? Il faudrait faire preuve de bravoure. Je t'en prie fais moi un signe. Il faudrait que je l'embrasse. Il faudrait que je lui fasse comprendre quelque chose. Tu sais Gabriel, la mort m'a promis qu'elle m'épouserait un jour. Je suis mariée avec elle. Mais ça n'empeche pas mes sentiments pour toi. Tu sais Gabriel... T'es si douce. T'es si douce avec moi. Tu me donnes envie de te gouter. Ca se fait pas ? Ca se dit pas ? Ca se pense pas non plus.

« Je veux te protéger moi aussi. »

Mon innocence est évanouie. Mon innocence je l'ai perdue y a bien longtemps. Tu sais ... Il ne reste plus grand chose d'humain en moi. Il ne reste plus beaucoup d'humanité en moi... Je suis devenue folle à lier. Comme ces hommes dont je te parlais tout à l'heure. Je suis devenue pire qu'eux. Je suis devenue... Je devrais pas rester avec toi. Je serais capable de te faire du mal. Non ... Non c'est faux. Je serais pas capable de te faire du mal. Je ne te ferai jamais de mal. Pourtant... Eloigne toi de moi, tu vois je suis quelque chose de mal.

Je te promets ... De te protéger. Toujours. Toujours et toujours. Tout le temps que je serai sur Terre. Tu sais ça fait un peu idiot dit comme ça... Mais je t'aime. Je t'aime et ça ne changera jamais. Je crois... Je voudrais bien etre humaine pour vieillir avec toi et mourir avec toi. Je voudrais bien... Que tu m'aimes toi aussi. Ca me ferait plaisir. Je crois. Ca me ferait chaud à mon petit coeur. Ca ... Ca ferait du bien d'entendre ça.

La... Je crois que nos levres se touchent. Je crois que le ciel s'embrase. Je crois que je quitte la terre. Non. C'est elle qui m'a embrassée. Elle m'embrasse et au contact de ses lèvres je rougis. Bon il fait nuit, alors on ne voit pas... Mais je rougis. Je suis mignonne quand c'est comme ça. Je suppose qu'elle doit l'etre egalement. Ca a un gout de... Je ne sais pas trop. Mais qu'est-ce que c'est bon. Qu'est-ce que c'est doux. J'en voudrais encore... C'est glacé. C'est chaud en meme temps. C'est... Fiouf... Je trouve plus mes mots. Je crois que je glisse.


_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GAB' — Les mots pour elle sont sans valeurs...?


avatar
attention derrière toi!
Mais non je rigole
Faut pas avoir peur pour si peu!

† Messages Postés : 359
† Inscrit le : 16/02/2011
† Multicompte : Nop'

† Age du perso : 23 Ans'
† Métier : Librairie'
† Localisation : Partout & nulle part à la fois.

† Situation : Celibataire'
† Humeur : Tendre.
† Citation du Jour : « Je me livre en aveugle au destin qui m'entraine »




More, more wanna know more?
Yes, I've got friends!:
Disponibilité RP: CLOSED
Mes topics en cours:

MessageSujet: Re: — Honey to the Bee, that's you for me — {Gabriel}   Jeu 23 Juin - 10:09

Qu’est ce que j’en sais ? Qu’est ce que je fais ? Qu’est ce qu’il arrive à tous ces bateaux qui dérivent ? Moi je suis un peu comme un bateau qui s’est perdu et qui trouve une sirène, plus un marin qu’un bateau alors ? Un peu capitaine d’un bateau pirate… Je m’evade, je me perds… J’aimerais trouver une amare fixe, j’aimerais me noyer dans ses yeux. Elle me rendrait romantique si je ne l’etais pas déjà. Je ne sais meme plus ce que je suis … Qui je suis. Je suis… Gabriel. Je tue par amour… ? Peut être. Je suis du genre à tout donner pour celle qui a volé mon cœur. Mais… est ce que c’est bien ? Je ne sais pas si c’est si bien que ça ? Je crois que je me perds encore. Est ce qu’elle peut m’aider… ? Ana, je suis déphasée. Ana Yulia. C’est le plus doux des prénoms qui puis sonner à mes oreilles. Mais je ne suis plus très sensée n’est ce pas ? Je me perds. Je ne sais que m’égarer… Et quand je goute à ses lèvres c’est le plus doux des pechés.

Et ses lèvres sur les miennes, peut être que je ne fais pas d’erreur. Je n’ai jamais rien fait de plus beau. Je n’ai jamais… Je ne sais pas. Regarde toi Gabriel, t’es amoureuse d’un vampire. Une pauvre serveuse…. ? Une blonde… Ah non ça a rien a voir la dedans, en plus j’ai toujours fantasmée sur les serveuses… AHERM. Une vampire… Et alors ? Elle ne fait pas le mal non… ? Elle ne m’a pas attaquée, elle n’a pas de sang sur ses lèvres… Elle… ? Je ne sais pas. Et puis c’est sensuel. Je crois que je divague peut être… Elle dit qu’elle veut me protéger, elle se repete peut être. Je ne réponds pas vraiment, je l’embrasse à nouveau, et je me fais plus osée… Juste. C’est la curiosité on va dire. Je glisse ma langue contre ses dents. Ca fait mal si elle mord… ? Ca fait quoi de se faire mordre… ?

J’ai rien dis. C’est tout froid… Ses canines… ? Le baiser… Non, c’est chaud. Je me suis perdue moi aussi, et je me recule un peu, l’enlaçant d’avantage. Je n’aime pas cet endroit, mais pour moi tout est beau ce soir. Je pose un peu ma tete sur son epaule. Je souris. Je suis un peu heureuse tu sais… ? Je ne sais pas quoi dire. Mais je suis au paradis… meme si je n’y crois pas.

    « On pourrait…. On pourrait changer d’endroit.. »


C’est toujours dur de vaincre une timidité maladive. Mais je souris un peu. J’ai la tete d’une gosse qui demande un cadeau, qui attend un bonbon… J’ai la tete de quelqu’un de timide qui se perd dans les yeux de la plus belle des femmes. C’est un peu ça pour moi. Je suis… perdue… Ca y’est ?

    « Tu pourrais… Tu pourrais me… raccompagner chez moi ? »


Je bredouille toujours… C’est juste que… C’est confortable la bas. C’est pas que… Enfin, oh… Elle pourrait s’imaginer des choses. Je suis pas comme ça… moi. Pas le premier soir. Pas au début… Pas… Ne … Je rougis brusquement, heureusement il fait nuit. Elle ne peut pas voir mes joues rouges… Et j’enfouis ma tete contre son epaule.

    « Pas pour… c’est juste… on sera bien, puis j’ai de la lumière… et a boire… meme si je ne sais pas si tu bois, ou … enfin, ca sera plus… agréable, ne.. enfin voilà quoi.. Et.. Enfin…. »


J’etais… profondément débile non… ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar
attention derrière toi!
Mais non je rigole
Faut pas avoir peur pour si peu!

† Messages Postés : 59
† Inscrit le : 28/04/2011
† Multicompte : Nop'

† Age du perso : 28 ans
† Age d'existence : 100 ans
† Métier : Serveuse au Ace of Spades
† Situation : Veuve



More, more wanna know more?
Yes, I've got friends!:
Disponibilité RP: OPEN
Mes topics en cours:

MessageSujet: Re: — Honey to the Bee, that's you for me — {Gabriel}   Ven 24 Juin - 22:42



Je me repete... je me repete. Je divague je crois. Je crois que... Oula ça fait mal. C'est mon coeur je crois qu'il se casse la figure. Il tombe de haut le pauvre. Il doit y avoir des centaines d'étages à l'intérieur de moi... D'ailleurs, puisqu'on en est à parler d'amour... Vous savez ce qu'on dit ? Il parait que ça sert à rien de tomber amoureuse. Il parait meme que ça fait souffrir. Dis c'est vrai ça fait souffrir ? C'est vrai tu crois ? Tu savais qu'en Birmanie, on apprend aux enfants à etre malheureux ? Comme ça ils ne sont pas déçus. Moi aussi on aurait du m'apprendre à etre malheureuse... Ca m'aurait entrainée. Mais bon, ok, pour l'heure, je suis pas triste. Enfin... Si bien sur. Mais peut etre moins que d'habitude... ? Ou pas. Je sais plus trop. Je sais que je suis avec la plus belle des femmes à mes yeux, et que je ne veux pas que la nuit s'achève. Je voudrais qu'elle retienne la nuit pour nous. Mais c'est beaucoup demander a une petite humaine. Bah quoi, j'ai rien contre les humaines... Surtout lorsqu'elles sont aussi sexy. Mais je m'emporte... Tout ce que je fais ce soir c'est pour elle. C'est à elle, c'est dédié. Mes mots, mes gestes, mes sentiments, tout est pour elle. J'aime sa façon d'etre belle. J'aime sa façon d'etre à moi... J'aime ses mots tendres, un peu artificiels quelques fois. J'aime la petite fille qu'elle était, et celle qu'elle est encore souvent. J'aime son passé, et ses secrets, tous ses anciens princes charmants.

Tu vois, Gabriel, parfois je suis folle. Parfois je ne me controle plus. Parfois je suis... Il vaut mieux ne pas trainer dans mes pattes. Et toi ? Tu es comment ? Dis moi ... ? Parle moi un peu... Parle moi un peu de toi. J'ai 100 ans. Et je ne crois pas vraiment à l'amour. Je suis... Ouais blasée. Complètement blasée. Les gens sont méprisables. Les hommes sont hypocrites et laches. Les femmes sont perfides et artificieuses. Et l'union de deux de ces etres si imparfaits et si affreux... ? Ca donne quoi ? Tu m'expliques ? Et une femme avec une femme ? Ca donne quoi ? Tu m'expliques ? J'aime... Je t'aime... ? J'ai aimé. J'ai aimé plus que toi. Nanananère. HUM. J'ai vécu plus que toi, j'ai forcément plus d'expérience en sentiments. Tu vois, dans mes reves j'ai embrassé tes lèvres. Dans mes reves parfois tu passes ma porte. Parfois ... Tu me tends la main, je l'attrape et je suis sauvée. Salut, est-ce moi que tu cherches ? Est-ce moi que tu aimes ? Est-ce que tu as envie de tendre la main vers moi ? Est-ce que tu as envie de moi ?

Le baiser continue. Enfin plutot, non plutot, c'est elle qui continue. Moi je ne bouge pas. Je me laisse faire. je la laisse faire. Je la laisse mener la danse. Je la laisse m'embrasser. M'embraser comme un ciel qui flamboie. Parce que dans mes yeux il doit y avoir la meme lueur opaque et claire que lorsque le rouge et le noir s'épouse. Je crois pas que ça veuille dire quelque chose mes deux dernières phrases. Je fatigue un peu. [PS c'est moi qui fatigue, mais par mimétisme, Ana aussi. D:] Ne fais pas attention, c'est le délire et la fatigue comme je le disais. Bon reprenons. Je sais plus ou j'en étais dans tout ça. Ah oui... Ses baisers. Je sens sa langue sur mes dents. Enfin je crois... Que c'est sa langue. Oui c'est bien sa langue. C'est chaud, doux et mouillé.

« Je vais... Ou tu veux. »

Au final elle me dit qu'elle veut changer d'endroit... Ouais pourquoi pas. J'avoue, je ne suis pas contre. Bon c'est pas que j'aime pas les batiments désafectés mais c'est vrai qu'il pourrait y avoir plus romantique. J'adhère donc à l'idée... Mais maintenant, il faut trouver un lieu quoi. Oui parce que c'est bien beau les Allons autre part, mais encore faut-il connaitre un autre Autre part. Et là lorsqu'elle me demande de la raccompagner chez elle, mon coeur saute du troisième étage une nouvelle fois. Mon imagination torturé s'emballe un peu... Chez elle... CHEZ ELLE quoi. Bon allez, arrete. Mais quand meme... Non c'est pas que je pense à ce que vous pensez, c'est juste que... C'est assez intime d'inviter les gens chez soi. Et si elle m'invite, c'est surement parce qu'elle a confiance non ? Pourtant je suis pas humaine. Je suis loin d'etre humaine meme. Et j'ai mal d'etre comme je suis, parce que je voudrais tellement vieillir avec elle. Mais c'est pas le plus important pour le moment... Pour le moment, il faut donner une réponse.

« Oui... Bien sur. Je te raccompagne chez toi si... Enfin si tu veux. »

Je lui souris. De toutes mes dents. Ou de toutes mes canines... Enfin non, je devrais les cacher plutot... Je suis pas maligne. Tant pis, de toute façon elle connait leur existence... Alors je lui prends la main, délicatement. Oui je prends les devants pour une fois. Pas facile pour une timide maladive d'ailleurs... Mais comme je l'aime, vous savez, je serais prete à traverser mille océans. Elle a de la lumière. Oh bonne idée tiens. Ici il fait nuit noire, on ne voit meme plus ses pieds. Je ne vois que le reflet de ses yeux, meme si honnetement ça ne me dérangeait pas. Et puis elle me sort qu'elle a à boire. La je sais pas trop quoi répondre à ça. Je ne bois pas la meme chose qu'elle, ça va sans dire. Je bois... Du sang quoi.

« Je ne crois pas que je boive comme toi tu sais... Je suis... Nous sommes... Enfin, qu'importe, ce que tu auras me conviendra. Je crois. Tu as de l'alcool... ? Non pas que je sois... Enfin... C'est juste que j'aime bien ça, et je préfère aux jus de fruits et à l'eau. »

Et je m'avance, avec sa petite main dans la mienne, tout choutement, tout tendrement, vers la nuit. Peut etre que je devrais commencer par lui dire Je t'aime ?

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GAB' — Les mots pour elle sont sans valeurs...?


avatar
attention derrière toi!
Mais non je rigole
Faut pas avoir peur pour si peu!

† Messages Postés : 359
† Inscrit le : 16/02/2011
† Multicompte : Nop'

† Age du perso : 23 Ans'
† Métier : Librairie'
† Localisation : Partout & nulle part à la fois.

† Situation : Celibataire'
† Humeur : Tendre.
† Citation du Jour : « Je me livre en aveugle au destin qui m'entraine »




More, more wanna know more?
Yes, I've got friends!:
Disponibilité RP: CLOSED
Mes topics en cours:

MessageSujet: Re: — Honey to the Bee, that's you for me — {Gabriel}   Dim 26 Juin - 14:00

Tu m’envoute. Tu m’envole. Tu m’emmene. Tu m’entraine. C’est quoi la vie… ? Au fond tu sais , je crois que ma vie, sans toi elle n’a aucune saveur. Je crois que ma vie elle n’est qu’une longue succession de rien. De pas grand chose. Ma vie elle n’est pas si joyeuse que ça. Elle ne sert à rien. Je ne suis qu’une pauvre petite libraire…. Pourquoi tu t’interesse à moi ? J’ai rien de spécial, ca te passera surement, parce que je ne suis rien d’autre qu’un bateau qui derive. Je ne suis rien d’autre qu’une pauvre fille. Je ne suis rien en fait. Ou peut être pas. Il y’en a d’autre… D’autre qu’elle aimera. Plus belles. Plus fortes. Probablement pas plus intelligente par contre… Enfin… Peut être pas. Peut être que je suis parfaite. Peut être pas. Qui sait ? Je lui plais en tout cas et de maniere tout a fait timide je lui demande de me raccompagner chez moi. Allez… Sois gentille. Je rougis. C’est que je n’ai pas l’habitude d’inviter des gens chez moi comme ça. Et après… ? Quand j’ai senti ses dents tout a l’heure, j’ai presque eu envie qu’elle me morde. Que je sente ses dents ma chair. Quand j’ai… Peut être… Que c’est… Je ne sais pas. On dit que c’est sensuel, on dit que c’est excitant les vampires. Qui sait ? Peut être oui. Pourtant … Pourquoi pas ?

Chez moi… Ca sera une autre histoire n’est ce pas. Mais elle veut bien. Je ne me suis pas ridiculisée, alors comme une gamine amoureuse je serre sa main. C’est chou. C’est tendre. C’est doux. C’est amoureux. C’est ça… ? l’amour… Peut être. Et oui, bien sur, elle ne boit pas.
    « Je sais que ce que tu bois c’est du sang. Enfin… Je crois. Comme les autres gens de ta race non… ? »

Et lentement, en me disant que je suis folle, je passe un doigt doux et taquin sur ses canines allongées. Peut être que… J’aime un peu trop ça. Peut être que je joue avec le danger… Peut être que… Qu’importe. Sans faire exprès je me coupe … c’est aiguisé. J’enleve mon doigt ; Je rougis… Je baisse un peu les yeux et les releve timidement vers elle.
    « Desolée je … Je ne pense pas que ça coupait autant. J’ai… J’ai de l’alcool a la maison oui… Promis. Je crois. »

A trop jouer on finit par se faire mal non… ? Oublions l’incident… ? Ne l’oublie pas. Je te fais confiance. Je me fiche de ce que tu es. Je t’aime toute entière. Meme si ton corps est froid. Peut être… ?

Et je souris encore un peu, je l’entraine a travers les rues… A travers les ruelles. Parce que chez moi ce n’est pas si loin. Parce que chez moi… Elle et moi on sera libres et tranquille. Dans une ambiance agréable. Les rues sont longues, la nuit est lourde. Mais je suis bien. C’est avec elle que je marche.
    « C’est par la… »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




avatar
attention derrière toi!
Mais non je rigole
Faut pas avoir peur pour si peu!

† Messages Postés : 59
† Inscrit le : 28/04/2011
† Multicompte : Nop'

† Age du perso : 28 ans
† Age d'existence : 100 ans
† Métier : Serveuse au Ace of Spades
† Situation : Veuve



More, more wanna know more?
Yes, I've got friends!:
Disponibilité RP: OPEN
Mes topics en cours:

MessageSujet: Re: — Honey to the Bee, that's you for me — {Gabriel}   Dim 11 Sep - 17:58



Elle... Je ... ?
Je ne trouve plus mes mots. Je suis ... déboussolée. Totalement sous son emprise. En fait, elle pourrait faire ce qu'elle veut de moi, là sur le coup je ne réagirais pas. Ca veut dire quelque chose ma phrase la ? Ouais peut etre pas... A vrai dire je suis tellement troublée que j'en perds mon latin. Mais elle est ... Belle ? Elle est... Forte ? Elle est... Humaine ? Humaine... Les humains c'est pas fort d'habitude vous le savez. Mais celle la... Waw quoi. Vous pouvez détruire tout ce qui vous plaira, elle n'a qu'à ouvrir l'espace de ses bras pour tou reconstruire, je l'aime à mourir. Hum... ? Oh et puis la, elle me dit qu'elle sait que je bois du sang. Comme ça, sans ... Sans esquisser une grimace de dégout, ni de désespoir. C'est plutot bon signe non ? Au moins ça prouve que je ne la répugne pas tant que ça... Non ? Ca veut peut etre meme dire qu'il y a un espoir entre nous ? Peut etre qu'elle finira par accepter ma nature et mes préférences culinaires ?

« Oui... Je... Tu sais... »
C'est ça l'amour. Hmm hmm hmm... Le grand amour. Hum ? Fatigue... Je sens ses doigts sur mes canines. Hey ! Fais gaffe c'est pointu... Hey ! Fais pas ça tu vas...

Saigner ?

Du sang... Là je crois que mes sens s'exacerbent. Je ... J'ai peur de ne plus me controler. J'ai peur de perdre tout controle sur moi meme. J'ai peur de... Pourquoi tu fais ça ? C'est pour me tenter c'est ça ? C'est pour voir si je réussis à résister ? Mais tu as tord, je ne suis pas si forte que ça, je ne résiste pas. Alors je lèche son doigt. Le geste a quelque chose de sensuel. Et d'excitant. Mais aussi d'inquiétant. Je serais capable de prendre gout à son sang... Ca, ce serait mal. Ce serait pas chouette. Puis elle l'enlève. J'aimerais le suivre. J'ai les dents qui courent après le bifteck comme on dit. Hum... Non allez, Ana, reprends toi. Là elle me dit qu'effectivement ça coupe. Oui effectivement...

« Idiote... . »

Je souris un rien. C'est amical comme insulte. Je la fixe avec tendresse. Avec elle j'ai toujours su etre tendre vous savez. Avec elle, c'est comme si j'étais une autre personne. Une autre moi. Une autre Ana. C'est par la. Okay. C'est par la que t'habites ? Okay. Je suis.


_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GAB' — Les mots pour elle sont sans valeurs...?


avatar
attention derrière toi!
Mais non je rigole
Faut pas avoir peur pour si peu!

† Messages Postés : 359
† Inscrit le : 16/02/2011
† Multicompte : Nop'

† Age du perso : 23 Ans'
† Métier : Librairie'
† Localisation : Partout & nulle part à la fois.

† Situation : Celibataire'
† Humeur : Tendre.
† Citation du Jour : « Je me livre en aveugle au destin qui m'entraine »




More, more wanna know more?
Yes, I've got friends!:
Disponibilité RP: CLOSED
Mes topics en cours:

MessageSujet: Re: — Honey to the Bee, that's you for me — {Gabriel}   Mar 13 Sep - 10:02

On s’envenime dans des vies dénues de sens. On oublie qui l’on est, on ne sait plus ce que l’on fait. Je suis idiote n’est ce pas ? Je me suis coupée, et elle a léchée le sang sur mon doigt. Oh bien sur… C’est mal. Et est ce que c’était mal ce que je venais de faire ? Est ce que c’était mal d’avoir envie qu’elle me morde d’avantage ? Qu’elle plante ses dents dans ma carotide et qu’elle se nourrisse de moi. Okay. L’image est sensuelle. Okay. J’aimerais bien tester. Je suis un peu folle. Je joue avec le danger. Je ne joue avec rien d’autre. Je ne suis pas si effrayée que ça n’est ce pas. Et je depose un baiser chaste sur ses lèvres.

    « Ne me mange pas, je te manquerais après. »


Je sais qu’elle m’a traitée d’idiote, et je ne réponds pas, je me contente de sourire en la guidant vers mon chez moi. C’est bien… non ? C’est tout doux. J’ai pas l’habitude de ramener des gens chez moi. Qu’est ce que ca fait les vampires… ? Est ce qu’il faudra que je l’invite à rentrer sinon elle passera pas ? Est ce qu’il faudra que j’aille acheter du sang a l’hopital ou chez un boucher… ? Est ce que… ? Mais qu’est ce que j’en sais moi. J’ai pas l’habitude. Je sais meme pas ce que c’est qu’être a deux. Enfin si… Allez pas vous imaginer des choses. Mais voilà… Ouais… Non. Je sais pas… Je sais plus. J’ai plus l’habitude.

Rah mais zut. Je marche avec elle. Doucement. Dans le silence de la nuit. C’est si calme. Si doux… ? On voit les etoiles, regardent elle sont jalouses de nous. Et je serre ma main dans la sienne. J’ai presque pas froid à ses cotés. C’est ironique en sachant qu’elle degage plus de froideur que la température. Mais je ne ressens pas cette froideur la.

    « C’est la.. »


Il aura fallu des longues minutes de marche en silence. Mais nous voilà chez moi…



HRP = Est ce que je te laisse créer la suite chez Gab’ ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé
attention derrière toi!
Mais non je rigole
Faut pas avoir peur pour si peu!




MessageSujet: Re: — Honey to the Bee, that's you for me — {Gabriel}   

Revenir en haut Aller en bas
 

— Honey to the Bee, that's you for me — {Gabriel}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Before the Dark :: Las Vegas :: » QUARTIER MAL FAME. :: Ecole Désaffectée-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit