a From This Moment On Sequel
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Hééééé Invité salut toi!

Hé bien oui tu l'attendait tu l'espérait!
IL EST DE RETOUR. OUI OUI OUI
L'EVENT EST DE RETOUR APRES L'ETE!
Venez vous manifester ici
Il est important de noter que si vous étiez inscrits et que vous ne voulez plus participer
il faudrait le préciser.
Mais si vous étiez inscrits et que vous continuez il faut vous réinscrire aussi (a cause des missions)
Mise en place d'un topic de comptes en Danger!
Pour le moment il n'y a personne en danger et ça restera ainsi pour tout l'été.
Manifestez vous dans le flood ou auprès d'un admin, ou tout simplement en RP (le mieux)

trouvez les mises à jours régulièrement ici

Vous le savez vous pouvez gagner des points!
Comme nous avons besoin d'hommes, 20 pts seront donnés à qui prendra un homme
Et comme les Scénarios et les PV sont importants -> 50 pts pour un scénario et 40 pts pour un PV

Alors N'hésitez plus! Inscrivez vous, et ayez une longueur d'avance!
Bonjour chers BTDiens!

Hé oui l'été a été plus lent, mais nous avons eu des irréductibles RPGistes
Maintenant que la rentrée arrive ça implique un RESCENCEMENT!
Veuillez donc nous faire savoir avant le 10 septembre si vous désirez rester
Ca se passe dans ce topic

Merciiiii

Partagez|

{fini} Les livres, c'est l'espoir & l'espoir fait vivre [PV Gabriel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Slave Of a Life



avatar
attention derrière toi!
Mais non je rigole
Faut pas avoir peur pour si peu!

† Messages Postés : 257
† Inscrit le : 26/05/2011
† Multicompte : Eric Bateman

† Age du perso : 25 Ans
† Métier : Esclave
† Localisation : Prés de ma Maîtresse

† Citation du Jour : L'espoir fait vivre




More, more wanna know more?
Yes, I've got friends!:
Disponibilité RP: OPEN
Mes topics en cours:

MessageSujet: {fini} Les livres, c'est l'espoir & l'espoir fait vivre [PV Gabriel]   Jeu 26 Mai - 21:34

    Dean avait le droit de sortir ce matin, quel bonheur ! Enfin peut être pas bonheur, simplement….c’était agréable. Dean n’avait pas beaucoup dormit cette nuit. Alice ou sa Maîtresse avait joué avec lui, elle l’avait battu, lui avait sucé le sang en le mordant passionnément. Dean n’avait rien put faire, comme d’habitude, il s’était laisser faire. Il n’avait pas la force physique pour repousser sa Maîtresse. Même au début quand il était encore en forme et qu’il avait l’espoir de s’enfuir, il n’arrivait pas à se débattre. Et les rares fois ou il arrivait à prendre la fuite, elle se rattraper et le faisait encore plus souffrir. Il avait vite comprit qu’il n’avait aucune chance de sortir des griffes de sa goëlière. Au fils des mois, le lion sauvage en lui s’était atténué pour finalement disparaître. Voila plus de dix ans qu’il vivait esclave d’elle et il savait maintenant que tout est perdu. Il ne pourrait jamais vivre autre chose. Dean s’était fait à cette idée et essayait maintenant de profité des moments de calme qu’il avait pour souffler. Les tortures de la nuit étaient encore fraîches au matin. Dean eut du mal à se lever, les morsures au cou et au ventre lui faisaient mal. Il était allé à la douche et était resté plusieurs minutes sous l’eau chaude. Il devait manger mais il avait décidé de faire la grève de la faim pour mourir. Dean avait tout essayer pour se suicidait mais Alice ne le laisser pas mourir. Pendant plusieurs années, il avait aussi essayé de s’enfuir dés qu’il pouvait mais encore une fois, cela n’avait pas marché. Alice l’avait interdit de sortie pendant un moment mais maintenant il avait le droit mais il devait sortir accompagner. Il avait donc toujours un vampire ou un garde du corps qui le suivait. C’est ça sa liberté. Un liberté restreinte mais c’était toujours mieux que le vieux manoir poussiéreux de la famille Tyler.
    Donc Dean sorti de la douche et s’habilla. Il enfila un jean et une chemise noir. Il prit un sac avec l’argent de poche que lui donnait sa Maîtresse. Un vrai gamin, prisonnier de sa mère protectrice et sanguinaire. Bref, Dean sorti et comme d’habitude son garde du corps sur ces traces. L’homme lui dit qu’il devait manger mais Dean ne l’écoutait pas. Il sorti mais l’homme l’attrapa par l’épaule, lui serrant un point sensible. Dean s’agenouilla sous la douleur et grimaça

    Arrête….

    Manges alors !

    Dean lui dit qu’il achèterait à manger dehors. L’armoire à glace le lâcha et ils purent se mettre en route. L’esclave marcha en respirant l’air frai du matin. Il parti vers une boulangerie et prit un pain au chocolat avec une brioche. Il se rendit donc dans la librairie qu’il affectionnait depuis plusieurs mois. Il y connaissait une jeune femme qui travailler la bas. Elle s’appelait Gabriel, ils discutaient beaucoup de libre au début mais maintenant il parlait de tout et de rien. Dean poussa donc la porte du magasin en fourrant sa brioche dans son sac. Il vit rapidement Gabriel et la salua d’un signe de main. Il s’approcha alors d’elle avec un léger sourire. Il était rare de voir des sourires sur le visage de Dean, mais il faisait des efforts en société car il savait que si non, les gens se douteraient de quelques choses. Enfin, les personnes qui le voyaient régulièrement devaient se poser des questions. Il revenait toujours avec des bandages, des morsures et une tête de cadavre.

    Bonjour Gabriel. Tu as reçu des nouveaux livres que je ne connais pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GAB' — Les mots pour elle sont sans valeurs...?


avatar
attention derrière toi!
Mais non je rigole
Faut pas avoir peur pour si peu!

† Messages Postés : 359
† Inscrit le : 16/02/2011
† Multicompte : Nop'

† Age du perso : 23 Ans'
† Métier : Librairie'
† Localisation : Partout & nulle part à la fois.

† Situation : Celibataire'
† Humeur : Tendre.
† Citation du Jour : « Je me livre en aveugle au destin qui m'entraine »




More, more wanna know more?
Yes, I've got friends!:
Disponibilité RP: CLOSED
Mes topics en cours:

MessageSujet: Re: {fini} Les livres, c'est l'espoir & l'espoir fait vivre [PV Gabriel]   Ven 27 Mai - 8:33

    Une nouvelle journée… Des nouveaux clients, des nouvelles têtes. Qui aurait cru qu’une librairie aussi petite, aussi… mysterieuse dans le centre ville de la ville de la debauche et des pechés aurait pu attirer tant de monde. Il faut croire finalement que les stupides personnes ne sont pas si stupides que ça. Tout n’est au fond que cliché. Enfin… Tant pis pour moi. Je pensais être tranquille… Tu parle ! Bien fait pour ta tête Gabriel, fallait pas croire des choses. Je me retrouve donc, presque surmenée… Maiiiiis ! Il ya toujours un mais dans mes histoires, j’adore ce que je fais, et oui , d’accord … même si je n’ai qu’une seule employée, tout ce passe très bien. Tout se passe pour le mieux dans le meilleur des mondes je crois. C’est le cycle de la vie. L’histoire de la vie peut être un peu… Qu’est ce que je m’en fiche au final.

    La cloche tinte soudain, pour me rappeller à la réalité. Un nouveau client. En plein milieu de… de la matinée ! J’ouvre tot que voulez vous, la culture n’attend pas. Et puis de toute façon je m’ennuie chez moi, c’est tellement plus agréable d’être la. Voilà c’est tout, on a pas grand chose de plus à dire en ce qui concerne mes horaires non ? C’est pas comme si c’était intéressant.

    Bonjour Gabriel. Tu as reçu des nouveaux livres que je ne connais pas ?

    Je leve lentement la tête… Et je souris. C’est Dean. Hey Dean salut ! Oui bon ,Dean c’est un ami, enfin c’est ce qui s’en rapproche le plus je crois. Il est tout le temps la, il passe fréquemment et il a toujours des blessures dont je ne prefere pas demander les origines. Ca ne me regarde pas… Dean, il sent le vampire aussi. Je m’en fiche moi… Et puis ça se voit bien qu’il est humain. Le stupide singe qui le suit par contre… ne l’est pas forcément. Etrangement je trouve qu’il n’a pas vraiment sa place l’autre homme. Elephant dans le magasin de porcelaine. On connaît tous la métaphore. Oh j’aimerais lui faire ravaler son clapet … meme si il ne parle pas. Enfin… N’oublions pas que je suis non violente maintenant. Et puis… Dean m’a posé une question.

    → Bonjour Dean. Comment ça va aujourd’hui ?

    Je me fends d’un vrai sourire, et je regarde la pile de bouquins à coté de moi. C’est pas nouveau , nouveau, mais j’ai reçu toute une collection d’ouvrages romantiques allemands. Faust, Les Souffrances du jeune Werther, Les Contes des Grimm et d’autres. Pourquoi pas, peut être qu’il aimerait non… ?

    → Je viens de recevoir ça ce matin, tu n’as qu’a regarder, ils ne sont pas encore rangés.

    Je les posais en deux colonnes – pour que ça ne soit pas trop haut – sur le comptoir entre lui et moi, et j’esperais qu’il trouve quelque chose qui lui plaise. Il avait l’air de vraiment aimer la lecture. Comme moi. C’etait… Un bon moyen de s’evader tout ça. C’etait sur.

    → Tu peux t’installer a une table si tu veux ? .

    C’etait une des qualités du Kerrigan après tout. Il y’avait des petits coins douillets, avec des canapés confortables et des tables belles et modernes. La joie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Slave Of a Life



avatar
attention derrière toi!
Mais non je rigole
Faut pas avoir peur pour si peu!

† Messages Postés : 257
† Inscrit le : 26/05/2011
† Multicompte : Eric Bateman

† Age du perso : 25 Ans
† Métier : Esclave
† Localisation : Prés de ma Maîtresse

† Citation du Jour : L'espoir fait vivre




More, more wanna know more?
Yes, I've got friends!:
Disponibilité RP: OPEN
Mes topics en cours:

MessageSujet: Re: {fini} Les livres, c'est l'espoir & l'espoir fait vivre [PV Gabriel]   Ven 27 Mai - 12:48

    La jeune femme se retourna lentement et lui sourit. Dean aimait beaucoup Gabriel, il la trouvait naturelle, gentille et passionné par son métier. Il savait que la librairie était presque toujours ouverte et au fond sa lui réchauffer le cœur de savoir qu’il n’y avait un coin dans ce monde ou il pouvait se retrouver seul sans avoir à répondre de lui-même. Il aimait venir ici pour les livres mais aussi pour Gabriel, son garde du corps lui ne supportait pas l’endroit. Le plus souvent il restait derrière Dean et toisait tout les clients. Ce n’était pas franchement bon pour la clientèle c’est pour ça qu’en général lui demander de l’attendre dans un coin ou de paraître plus normal mais la plus part du temps celui-ci lui répondrait qu’il refait mieux de se dépêcher car il ne resterait pas plus longtemps. Dés fois le garde du corps lui faisait comprendre qu’il était temps de partir et Dean ne pouvait qu’accepter mais aujourd’hui celui-ci gardait le silence et ne fit rien. La jeune femme lui répondit qu’une voix amicale et joyeuse.

    → Bonjour Dean. Comment ça va aujourd’hui ?

    Qu’est ce que Dean pouvait bien répondre ? Non, il n’allait pas bien, pas bien du tout mais c’était la vie, sa vie. Il avait encore mal partout et sentait son corps faible demander du repos. Dean avait passé une sale nuit, comme d’habitude mais il ne pouvait pas en parler. De tout façon, le molosse derrière lui, l’en aurait empêché. Il devait donc répondre comme si de rien n’était et qu’il était le plus heureux des hommes au monde. Quelle hypocrisie de se mentir comme ça. De tout façon, Gaby voyait bien qu’il n’était pas en forme mais elle respectait le silence de Dean et pour ça, l’homme l’aimait encore plus.


    Je vais bien, un peu fatigué mais que veux-tu c’est ça de faire la fête toute la nuit.

    La jeune femme pour répondre à sa question, lui fit un sourire magnifique. Dean resta envoûté par le visage si rayonnant de Gaby. Elle était si joyeuse que son cœur paraissait moins lourd quand il la regardait. Elle lui indiqua une plie de livre qu’elle mit sur le comptoir. Dean prit le premier et rit en trouvant des livres romantiques allemands. Dean lisait et parlait plusieurs langues. Bon, il n’était pas un grand littéraire mais il avait apprit aux fils des années à lire plusieurs langues. Passons, il regarda donc les livres et trouva le compte des frères Grimm. Il sourit alors et dit à Gabriel


    Waou, je n’aurais jamais crut trouver ce livre. Je l’ai lut lorsque….enfin il y a longtemps. C’est formidable

    Dean était réellement heureux. Il avait lut ce roman quand il était enfant et le retrouver lui rappeler qu’il avait vécu autre chose que le cauchemar avec Alice. Il sentait son cœur battre rapidement et tous ses souvenirs lui revenaient en mémoire. Il se revoyait enfant jouant avec son frère. Il lui fallut tout le courage du monde pour retenir ses larmes, son crie et reprendre la parole quand la jeune femme lui dit qu’il pouvait s’installait à une table. Il lui sourit tout en répondant.


    C’est gentil mais tu sais que je ne peux pas rester trop longtemps.

    Il jeta un regard à son garde du corps, il en avait marre depuis qu’ils étaient entrés. Dean continua à regarder les livres. Il trouva un grand classique : « Le petite prince » il connaissait l’histoire en gros mais n’avait jamais lut le livre. Il remarqua aussi un livre à la couverture ancienne. Il le sorti de la pile et l’observa. Par reflet, il tourna le libre pour lire la quatrième de couverture. Il ne vit qu’une simple inscription qu’il lut à haute voix


    Une livre à ne pas lire la nuit ? Etrange, tu ne trouves pas. Tu connais ce livre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GAB' — Les mots pour elle sont sans valeurs...?


avatar
attention derrière toi!
Mais non je rigole
Faut pas avoir peur pour si peu!

† Messages Postés : 359
† Inscrit le : 16/02/2011
† Multicompte : Nop'

† Age du perso : 23 Ans'
† Métier : Librairie'
† Localisation : Partout & nulle part à la fois.

† Situation : Celibataire'
† Humeur : Tendre.
† Citation du Jour : « Je me livre en aveugle au destin qui m'entraine »




More, more wanna know more?
Yes, I've got friends!:
Disponibilité RP: CLOSED
Mes topics en cours:

MessageSujet: Re: {fini} Les livres, c'est l'espoir & l'espoir fait vivre [PV Gabriel]   Ven 27 Mai - 17:48

    Comment ça va aujourd’hui. C’est une question un peu stupide qu’on pose à tout le monde, sans nécessairement attendre une réponse. Moi j’attendais une réponse de la part de Dean, et comme a chaque fois qu’il était la, je savais que la réponse serait fausse. On ne me ments pas avec ces choses la. Mais le gorille derrière lui avec son nez renfrogné et son visage d’illettré me stoppait dans l’envie de lui poser des vrais questions. Il y’avait quelque chose d’étrange derrière tout cela. Je saurais un jour ce que c’était. Pas aujourd’hui cela dit. Peut être que ça tomberait tout cuit. Peut être… Pas. De toute façon je n’étais qu’une libraire un peu timide, souvent triste, qui gardait le sourire pour ne pas faire fuir ses clients. Je n’étais pas une super héroïne. Loin d’une catwoman ou d’un Iron Man… Malheureusement peut être. Ou heureusement. J’étais rien qu’une femme normale.

    Faire la fête toute la nuit ? Si il le disait. Pourquoi pas après tout. Il était jeune, c’était ce que faisaient les jeunes non ? Et puis de toute façon. Stop. J’ai dis que je ne me posais pas trop de questions. Ce n’était pas ma place. Ma place en revanche c’était de répondre à ses questions sur les livres et parler de littérature ça me faisait toujours sourire … de ces vrais sourires sincères, ces sortes de soleil qui illuminaient les cœurs des autres. Des météores lumineuses… Bon , n’exagerons pas quand meme.

    Dean semblait presque en extase devant les contes des frères Grimm. C’était chou. C’était mignon. Et en un sens je le comprenais… On lisait ces contes nous à l’époque. Quand j’étais enfant, le soir pour m’endormir, celle qui m’avait élevée comme une mère me les lisait un peu. J’avais des histoires préférées… Celle de la Nixe, et surtout le conte des 3 plumes. Celui la, je le connaissais presque par cœur… En trois langues d’ailleurs.

    → Tu as un conte preferé ?

    Il avait l’air tellement heureux que je n’avais pas pu m’empecher de lui poser des questions, et puis de lui proposer de rester d’avantage. Il ne pouvait pas. Il ne pouvait jamais, j’aurais du le savoir. C’était triste en tout cas. Mais… On ne pouvait rien y faire non ?

    → Oui c’est dommage, enfin tant que tu trouve quelque chose qui te plait.

    Et puis d’un coup il sortit de la pile de livre un livre a la couverture ancienne, le titre ne me disait pas grand chose, enfin… Je n’avais pas non plus lu tous mes livres… Tout ceux que je vendais. Heureusement, ça aurait voulu dire peut être que… Que je n’avais pas de vie. Bon ok… C’etait le cas en fait. Mais chut.

    →Assez étrange oui. Je crois que c’est le premier tome d’une saga.. Peut être de l’héroic fantasy. Je pense que ça te plairait, tu devrais le prendre.

    Un léger sourire, je repensais à l’inscription en quatrième de couverture. Assez ironique dans ce monde, il y’avait tellement de choses qu’il fallait éviter de faire la nuit…. Enfin, je ne disais rien.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Slave Of a Life



avatar
attention derrière toi!
Mais non je rigole
Faut pas avoir peur pour si peu!

† Messages Postés : 257
† Inscrit le : 26/05/2011
† Multicompte : Eric Bateman

† Age du perso : 25 Ans
† Métier : Esclave
† Localisation : Prés de ma Maîtresse

† Citation du Jour : L'espoir fait vivre




More, more wanna know more?
Yes, I've got friends!:
Disponibilité RP: OPEN
Mes topics en cours:

MessageSujet: Re: {fini} Les livres, c'est l'espoir & l'espoir fait vivre [PV Gabriel]   Ven 27 Mai - 18:43

    → Tu as un conte preferé ?

    Dean sourit. Oui il en avait un qu’il aimait beaucoup. Son souvenir lui faisait défaut. C’était un compte qui parlait de trois frères, les trois hommes étaient fils d’un roi et celui ci voulant choisir qui aurait le trône, leur donna plusieurs défis et contre tout attente, c’était le petit dernier, le plus bête disait les gens, qui réussi toujours les défis. Dean s’en souvient car le Roi jetait trois plumes pour diriger ses fils et chaque fois le cadet n’avait pas de chance, ou beaucoup de chance, et sa plume ne s’envolait pas. Dean pensait au début être le cadet qui n’était pas trop aimer mais avait de la chance, enfin il se rendit vite compte qu’il n’était pas dans le compte. Il faisait peut être partie des grenouilles sous la trappe qui ne voyait jamais le soleil. Dean dit alors à Gabriel

    " Petite demoiselle verte,
    Cuisse tendue,
    Et patte de lièvre,
    Bondis et rebondis,
    Va vite voir qui est dehors. "


    Cela n’avait pas de sens au premier adore mais en faite, c’était ce que répété la grenouille quand le cadet lui demandait quelques choses. Dean se permit un petit rire en pensant à l’époque où il criait ça sur tous les toits. Il était enfant alors et personne ne s’en souciait. Mais après cette tirade, son garde du corps lui jeta un regard noir. Celui ci devait penser qu’il parlait en code. Le molosse se rapprocha donc de lui pour lui faire comprendre qu’il n’avait pas intérêt à parler de sa condition de vie ou d’autre chose que de livre. Dean comprit très vite et dit alors à Gabriel

    C’est du comte des trois plumes, j’adore cette histoire.

    → Oui c’est dommage, enfin tant que tu trouve quelque chose qui te plait.

    Dean ne pouvait rien répondre à cela. Il ne pouvait pas expliquer à Gabriel ce qu’il vivait. Quoi qu’il pouvait trouver une métaphore pour qu’elle se mette sur la voix. Mais à quoi bon, elle n’en avait que faire de lui. Il n’était qu’un client parmi tant d’autres. Dean sentait son coeur lourd de ne pouvoir parler à personne. Il tenait un journal, ou il n’avait pas écrit depuis longtemps. Peut être que de le reprendre lui ferait du bien. Il se sentait si seul et si désespéré. Comment décrire les sentiments d’un homme qui souffre chaque nuit et qui se réveille toujours et encore pour le plus grand plaisir de sa Maîtresse. La seule chose dont il rêvait c’est de mourir une fois pour toute, que tout s’arrête et qu’il puisse dormir pour l’éternité. Enfin, il baissa la tête et vit alors un livre. Il le montra à Gaby en lui lisant l’inscription. Celle ci observa la couverture en lui répondant

    →Assez étrange oui. Je crois que c’est le premier tome d’une saga.. Peut être de l’héroic fantasy. Je pense que ça te plairait, tu devrais le prendre.

    Elle était vraiment commerçante. Elle savait quoi lui dire pour qu’il achète un libre. En même temps, l’argent qu’avec Dean ne servait qu’aux romans. Il ne se faisait aucun autre plaisir. Après tout, qu’est qu’il pouvait bien acheter, des CD, Alice ne le laissait pas écouter la musique. Une voiture et pour aller ou ? Des vêtements, non pour qu’Alice le fasse encore plus hurler car elle le trouve sexy, non merci. Il n’avait rien au monde, sauf cette librairie et Gabriel qui lui parlait. Il prit donc le livre avec celui des frères Grimm et répondit alors à Gabriel

    J’espère qu’il ne me fera pas faire de cauchemar.

    Dean ! Dépêche toi !

    Dean changea du tout au tout en entendant la voix du molosse derrière lui. Et voila celui ci en avait marre. Dean devient pâle et ses mains tremblèrent. Il ne voulait pas encore rentrer, il voulait rester avec Gaby. Il…Il avait peur, son regard était effrayé et son corps terrorisé. Le vampire s’approcha et Dean recula d’un pas alors que la créature lui posa une main sur l’épaule en le toisant. Dean grimaça sous la pression de l’étau qui le tenait. Il déglutit difficilement et se tourna lentement vers Gabriel pour la payer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GAB' — Les mots pour elle sont sans valeurs...?


avatar
attention derrière toi!
Mais non je rigole
Faut pas avoir peur pour si peu!

† Messages Postés : 359
† Inscrit le : 16/02/2011
† Multicompte : Nop'

† Age du perso : 23 Ans'
† Métier : Librairie'
† Localisation : Partout & nulle part à la fois.

† Situation : Celibataire'
† Humeur : Tendre.
† Citation du Jour : « Je me livre en aveugle au destin qui m'entraine »




More, more wanna know more?
Yes, I've got friends!:
Disponibilité RP: CLOSED
Mes topics en cours:

MessageSujet: Re: {fini} Les livres, c'est l'espoir & l'espoir fait vivre [PV Gabriel]   Ven 27 Mai - 21:02

    Quand j’etais gamine je me perdais dans des contes de fées ou les fées n’etaient pas toujours gentille. Je me perdais dans des contes de fées aussi, plus tard, derrière les barreaux de ce qui était ma prison. Ah je n’ai pas toujours été libraire… Je n’ai pas toujours été quelqu’un de bien. Mais les livres m’ont sauvés. C’est toujours quelque chose de bien la lecture. Surtout les contes n’est ce pas ? Parce que c’est léger et que ça fini bien. Parfois ca finit mal aussi… Comme la vie… Je suis une fille de legendes et de mythes. Les contes ça fait un peu partie de ça … Un peu. Et puis je crois que je me perds. J’aimais les Trois plumes parce que c’etait une leçon d’espoir comme on en a rarement.

    Et puis mon sourire s’elargit quand Dean se mit a dire la phrase de la grenouille… Que de souvenirs… Que de… Souvenirs. Je souriais… Comme une gamine. Parce que ça me rappelait tellement de jolies choses.

    → Moi aussi j’adore ce conte, je l’ai lu des milliers de fois.

    Et je me fendais d’un nouveau sourire qui s’effaca un peu alors que le gorille se mettait à rappliquer. C’etait pas possible celui la, il faisait fuir mes clients. Enfin… Ce matin il n’y’avait pas grand monde. En fait, il n’y’avait personne a part Dean et son chien chien, un garde du corps peu commode visiblement.. Je soupirais un peu. Essayant de redevenir professionnelle… Moi j’aurais aimé fermer la boutique, assommer le gars et aller boire un café avec Dean, pour enfin lui poser les questions qui me perturbaient. Pour en apprendre d’avantage sur lui.

    Tant que l’homme était la. Je ne pouvais rien faire… ? Rien dire. Il me faisait un peu peur en fait. Alors je parlais de l’autre livre. Celui qui était étrange. Ce n’etait meme pas… dans un geste commercial. Ca me faisait plaisir qu’il revienne souvent … Oui vraiment . Alors je préférais le conseiller du mieux possible.

    → Oui j’espere aussi. Si il te fait faire des cauchemars, revient me voir, on trouvera quelque chose de mieux.

    Et puis voilà. Encore son rottweiler…. Sans la bave. Quoi que… Je soupire un peu. Il me lance un regard noir, et je prend l’argent de Dean, lui rendant la monnaie… C’etait triste… J’avais pas envie qu’il parte de suite… Mais j’avais l’impression qu’il allait se faire engueuler si je le retenais non… ?

    → Tu pars déjà ? Y’a encore toute une pile de nouveaux livres si tu veux…


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Slave Of a Life



avatar
attention derrière toi!
Mais non je rigole
Faut pas avoir peur pour si peu!

† Messages Postés : 257
† Inscrit le : 26/05/2011
† Multicompte : Eric Bateman

† Age du perso : 25 Ans
† Métier : Esclave
† Localisation : Prés de ma Maîtresse

† Citation du Jour : L'espoir fait vivre




More, more wanna know more?
Yes, I've got friends!:
Disponibilité RP: OPEN
Mes topics en cours:

MessageSujet: Re: {fini} Les livres, c'est l'espoir & l'espoir fait vivre [PV Gabriel]   Ven 27 Mai - 22:23

    → Moi aussi j’adore ce conte, je l’ai lu des milliers de fois.

    Dean fut heureux qu’elle aime ce conte. En effet, c’était un de ces préférés aussi. Il trouvait les contes des frères Grimm car cela raconter des histoires avec des morales. Il aimait rêver en lisant et ça lui redonnait de l’espoir. Certes, l’espoir était lointain maintenant mais comme on dit l’espoir faire vivre. Comme Dean est toujours en vie, il y a toujours de l’espoir. Gabriel lui répondit alors que s’il faisait des cauchemars, il pouvait toujours venir changer. Dean sourit car il savait qu’il ne ferait jamais de mauvais rêve à cause d’un livre. Il pouvait faire que des beaux rêves, car sa vie était un cauchemar donc il ne pouvait pas faire pire. Dean allait lui répondre mais le molosse à côté de lui le força pour qu’ils partent.
    L’homme était terrifié car il savait que s’il demandait à rester, il se ferait battre. Il n’avait pas envie de provoquer la colère du vampire mais il avait vraiment envie de rester avec Gabriel. Mais il n’avait pas le courage de se soulever contre son gardien. Il donna donc l’argent à la jeune femme avec des mains tremblantes. La libraire lui demanda s’il partait déjà. Dean baissa les yeux en restant silencieux. Comment lui dire ? Comment expliquer ? Il ne savait pas ! Il n’avait aucune idée et pour l’instant avec le vampire à ces côtés, il ne pouvait rien faire.
    Mais alors un étrange événement se produit. Dehors des bruits de vitre cassé et de combat se firent entendre. Dean se tourna pour voir ce qui se passait dehors. Il vit alors deux humains entrain de se battre contre un vampire. Le reste se passa très vite, son molosse rugit et courut dehors pour aider ses frères. Le combat dehors faisait autant de bruit qu’un orage. Les humains, où prime étaient maintenant à deux contre deux. Dean resta sans voix mais senti que c’était ça seule chance de parler avec Gabriel. Il se tourna donc vers elle. Il lui prit les mains et les serra doucement en plongeant son regard vide dans celui de la jeune femme

    Gabriel, je suis désolé. Je suis esclave d’un vampire et je ne suis pas libre de mes mouvements. Ecoute, retrouve moi un peu plus tard dans le jardin du Manoir de Tyler, sur l’avenu. Je pourrais t’expliquer.

    Il vit le garde du corps revenir et murmura alors :

    Tu es la seule amie que j’ai, Gabriel.

    Le vampire entra avec avoir tuer les primes. Il attrapa Dean par le cou et le toisa. Dean ne savait pas trop s’il avait entendu ou pas. Il espère que non, au vu de son regard, le molosse n’avait rien entendu, il le toisait juste pour lui faire peur. Il n’y avait pas de vraie colère en lui. Enfin colère ou pas, le vampire lui sera le cou et le souleva. Dean ne pouvait presque plus respirer et s’accrochait aux bras de son gardien pour essayer d’atténuer la douleur. La créature l’emporta alors, Dean jeta un dernier regard à Gabriel en espérant qu’elle serait là. Dean l’attendait dans le jardin en prétextant qu’il aimait lit dehors au soleil, comme ça le garde ne pouvait pas venir. Il ferma les yeux mis clos en sentant qu’il manquait d’air. Il avait beau se débattre, le vampire ne le lâcha pas. Celui-ci parti rapidement et ramena Dean au manoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GAB' — Les mots pour elle sont sans valeurs...?


avatar
attention derrière toi!
Mais non je rigole
Faut pas avoir peur pour si peu!

† Messages Postés : 359
† Inscrit le : 16/02/2011
† Multicompte : Nop'

† Age du perso : 23 Ans'
† Métier : Librairie'
† Localisation : Partout & nulle part à la fois.

† Situation : Celibataire'
† Humeur : Tendre.
† Citation du Jour : « Je me livre en aveugle au destin qui m'entraine »




More, more wanna know more?
Yes, I've got friends!:
Disponibilité RP: CLOSED
Mes topics en cours:

MessageSujet: Re: {fini} Les livres, c'est l'espoir & l'espoir fait vivre [PV Gabriel]   Sam 28 Mai - 9:57

    C’est parfois comme ça, il suffit de quelques pages teintées, de quelques mots pour avoir un sourire. Les livres c’est l’espoir, personne… meme les illettrés, meme les assassins, ne dira le contraire. Les livres c’est la vie. Et c’est peut être ça, je suis un peu dealeuse de vie moi. Normal… Je suis libraire… Je vends ce qui fait vivre. Je suis peut être un peu le contraire d’un dealer alors ? Je deale des secondes d’espoir ? Ca part chercher loin, mais dans ma sensibilité au fond… C’est un peu ça ? Il ne faut pas trop m’en demander au final. Moi je ne suis qu’une humaie… Bon d’accord…C’est déjà bien il faut réussir à survivre non… ? C’est pas tous les jours facile. En fait c’est meme compliqué. Mais on s’en fiche.

    Et voilà Dean va s’en aller, je range déjà la monnaie dans la caisse. Bonne recette… ? Non en fait je rajoute de l’argent de ma poche pour ne pas avoir a fermer la boutique. Mais on s’en fiche, tant que je travaille je suis heureuse, donc… Cela dit, sur le moment je ne suis pas heureuse , parce que Dean s’en va. Et Dean… J’aime parler avec lui. Il a une sensibilité littéraire qui est exceptionnelle pour quelqu’un qui vit ici. Et c’est… Agreable. Qui a dit que tous les américains étaient incultes. Enfin cela dit… De ce que j’en sais il n’est peut être pas américain.. C’est pas parce qu’on vit ici hein… Enfin bref. Il va s’en aller et je suis triste. C’est un peu stupide. Il reviendra. Il revient toujours c’est un client génial.

    Et puis soudain un grand bruit. C’est quand on y croit pas que les miracles se produisent. Dehors un combat contre quelque chose qui était soit un démon soit un vampire. Je ne discernais pas vraiment, j’esperais juste… Que ce n’etait pas quelqu’un que je connaissais… Non, pour le moment ce n’étaient que des hommes… Mes protectrices étaient des femmes pour la plupart. Mais malheureusement ce n’etait pas non plus ce démon qui me hantait. Dommage ça m’en aurait debarassé… Oh… Le toutou de Dean venait de partir à l’attaque lui aussi. Alors j’avais raison, c’était bel et bien un vampire. J’allais faire un commentaire à ce sujet quand Dean me prit les mains et me révéla la vérité sur lui… C’etait… Triste. C’etait pire que ce que j’avais pu imaginer. Et je tentais quand meme de lui sourire mais c’etait dur la.

    Je n’ai pas vraiment le temps de réagir que déjà son molosse revient. Mais oui, j’y serais. Bien sur que j’y serais.

    → A bientôt Dean.

    Je lui lançais un sourire encourageant alors qu’il partait. Un sourire qui voulait dire que je l’aimais et que j ‘y serais. Je fermerais juste la librairie plus tot… Et je me débrouillerais. Je me débrouillerais pour y être. J’esperais qu’il avait compris mon sourire. J’esperai qu’il garde l’espoir.


[ Je pense qu'on peut cloturer celui la, et en creer un nouveau dans le manoir des Tyler ? ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé
attention derrière toi!
Mais non je rigole
Faut pas avoir peur pour si peu!




MessageSujet: Re: {fini} Les livres, c'est l'espoir & l'espoir fait vivre [PV Gabriel]   

Revenir en haut Aller en bas
 

{fini} Les livres, c'est l'espoir & l'espoir fait vivre [PV Gabriel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Before the Dark :: Las Vegas :: » CENTRE VILLE. :: Librairie " Kerrigan's "-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit